Reconversion : Et si vous redeveniez opticien ?

D’après une étude ISEEOp et Les Opticiens Mobiles, les opticiens ont un besoin de changement après 10 à 20 ans d’expérience en moyenne. Si certains se contentent de changer de magasins, d’autres pensent carrément à se réorienter vers un nouveau domaine. Mais savez-vous qu’il est possible, avant de changer de métier, de simplement l’exercer différemment ?

Dans cet article, nous vous présentons tout ce qu’il faut savoir pour se reconvertir lorsqu’on est opticien. 

Les différentes formes d’épuisement professionnel

Avant de penser à la réorientation, il faut commencer par savoir identifier les symptômes de votre non-épanouissement au travail qui vous pousse à vous réorienter : 

Sachez qu’il en existe plusieurs formes : 

  • Burn-out : Il s’agit du plus connu, et du plus répandu. Il provient d’une surcharge de travail et du surinvestissement que celle-ci peut susciter.
  • Bore-out : Cette fois-ci, la personne ne “craque” pas parce qu’elle a trop de travail, mais plutôt l’inverse ; parce qu’elle n’en a pas assez. Le bore-out provient de l’ennui. Au-delà de la charge de travail, la personne peut s’ennuyer aussi parce qu’elle a plus de qualification ou de compétences que ce que requiert la fonction exercée.  
  • Brown-out : Cette forme d’épuisement professionnel provient d’une perte de sens au travail. Celle-ci engendre une baisse d’engagement de la part du collaborateur. Encore moins répandue que les deux premières, elle est néanmoins de plus en plus fréquente.

Savoir identifier les signes du mal-être au travail 

Afin de savoir si vous souffrez d’épuisement professionnel, il est nécessaire de savoir s’écouter. Et pour cela, il faut dissocier les signaux faibles, qui sont là pour vous alerter que quelque chose ne va pas, et les signaux forts, qui nécessitent une action immédiate de votre part avant qu’il ne soit trop tard. 

Signaux faibles : 

  • Se plaindre sans cesse de son travail, même dans la sphère privée (vie professionnelle trop omniprésente)
  • Avoir le sentiment permanent d’être irrité, 
  • Avoir le sentiment de ne pas avoir d’autre choix que de subir la situation

Signaux forts :

  • Stress
  • Douleurs (maux de tête, maux de ventre, maux de dos)
  • Troubles du sommeil ou de l’appétit
  • Hypertension artérielle
  • Tendance à l’addiction (tabac, alcool) pour combler

Lire aussi :

Rester opticien mais exercer différemment

Si vous vous retrouvez dans l’une des situations décrites ci-dessus, alors vous avez besoin d’un nouveau départ professionnel. Mais cela ne signifie pas forcément une reconversion totale. Une réorientation vers une nouvelle façon d’exercer son métier peut être la solution, comme devenir opticien à domicile.

Sur le même sujet : « Alexia, opticienne passionnée, vous guide à la découverte des coulisses du nouveau métier d’opticien à domicile. »

L’optique est un métier de passion et beaucoup d’opticiens qui souhaitent se reconvertir ressentent souvent un manque d’examens et d’analyse de la vue, ou de relation client. La réponse n’est donc pas de se tourner vers un autre domaine d’activité mais plutôt de redonner un sens à son métier. 

L’optique à domicile offre la garantie de faire moins d’administratif ou d’être davantage reconnu comme un professionnel de santé. Nous offrons de nouvelles opportunités de carrière à des opticiens et des opticiennes souhaitant devenir bien plus que de simples vendeurs de lunettes.

Partager :

Découvrez aussi :

Opticiens, comment s’adresser aux personnes porteuses de handicap(s) ?

Lire cet article

Reconversion professionnelle dans le paramédical : 5 avantages de devenir opticien

Lire cet article

Quels rôles pour l'opticien en EHPAD ?

Lire cet article

Expertise en basse-vision : 3 freins à dépasser en tant qu’opticien à domicile

Lire cet article

3 idées reçues sur la basse vision : opticiens, vous n’allez pas en croire vos yeux !

Lire cet article

Et si vous deveniez Opticien Mobile ?

L'optique en mobilité est un nouveau métier et, en tant que 1er réseau de franchise d'opticiens à domicile, Les Opticiens Mobiles accompagne des opticiens souhaitant se lancer à la conquête de marché porteur.

Découvrez le métier

Inscrivez-vous à notre newsletter